forum test
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'aeroport

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jenny
Etudiant Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 728
Age : 28
Localisation : Tu es sûr de vouloir le savoir?
Arme : Epée lourde
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: L'aeroport   Jeu 27 Déc - 16:11

Pour changer de villes, vous devez passer par la gare, le port, ect... Vous ne possèdez pas de pouvoir de téléportation alors nous vous conseillions les moyens de transports plus sûr ^^. Vous pouvez circuler néanmoins de villes en ville du moment qu'elles sont du même monde...

_________________

Auron: "Se battre dans la vie c'est bien mais se battre pour la vie, c'est encore mieux..."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://final-kingdom.forums-actifs.com
Jenny
Etudiant Guerrier
avatar

Féminin
Nombre de messages : 728
Age : 28
Localisation : Tu es sûr de vouloir le savoir?
Arme : Epée lourde
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 20 Jan - 19:52

Jenny arriva en courant dans l'aéroport où de nombreuses personnes semblaient attendre leur vaisseau. Elle s'arrêta, regardant autour d'elle afin de trouver le guichet correspondant à sa destination. Elle finit par le trouver et s'avança vers la caissière. Celle-ci leva la tête vers elle et se mit à faire des yeux ronds quand elle constata qu'elle avait en face d'elle une jeune fille en larmes:

- Eh bien qu'avez vous mon enfant?

- Rien... J'aimerais aller à Midgar la plus vite possible s'il vous plait...

- Oh... d'accord, ça vous fera 75 Gils...

- Les voici.

- Cela tombe bien, il ne va pas tarder partir! Prenez votre ticket mademoiselle et bon voyage en espérant que ça va aller mieux!

Jenny fut flatté de voir une inconnue s'inquièter sur son sort et fit un sourire reconnaissant. Elle prit le ticket et se dirigea vers le quai, où le vaisseau était déjà présent prêt à partir. Elle monta à l'intérieur et monta jusq'à la passerelle où des enfants s'amusaient à pousser les voyageurs trop proches du bord. Elle s'assit sur les marches et regarda le vaisseau commencer à démarrer. Elle eut un pincement au coeur en pensant à Vincent qu'elle avait laissée derrière elle, amsi elle ne pouvait pas rester ici une seconde de plus...

_________________

Auron: "Se battre dans la vie c'est bien mais se battre pour la vie, c'est encore mieux..."
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://final-kingdom.forums-actifs.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 20 Jan - 20:57

Le souffle court et le regard vacillant de droite à gauche, Basch entra à l'aérogare de Rabanastre. Il fit le tour du lieu et n'apperçut pas la jeune fille qu'il cherchait.
Peut-être n'allait-elle pas à Midgar alors ? Peut-être que Vincent s'était trompé .... Non...
Comment allait-il annoncer ça à Vincent ? Il lui mettrait la faute sur le dos, comme il l'avait fait pour son emprisonnement... Ou peut-être qu'elle n'était pas encore arrivé, qu'elle en avait profité pour faire un tour et faire des achats en ville...
Basch décida de rester là à attendre en quête d'un quelconque indice qur la position de Jenny...


(A toi Vitaly)
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 20 Jan - 21:16

(Ok Basch)

Vitaly était arrivée à Rabanastre par le curieux monstre qu'elle avait découvert pas plus tard que tout à l'heure, et qui s'appelait "Train". Elle était excitée par toutes les découvertes qu'elle avait fait en une journée à peine. En descendant du train, elle avait croisé une jeune fille qui courait à moitier en pleurant. Elle avait pris le train qu'elle-même avait quitté. Elle se rendait donc à Midgar.
Elle s'avanca dans l'aérogare, les yeux se balladants partout, comme pour ne pas perdre une miette de ce qui l'entourait. Comme un lieu magique...
A cette heure de la journée, il n'y avait pas grand monde. Juste une famille, deux femmes qui parlaient et un homme qui faisait le tour des lieux. Passant près de lui, elle l'entendit se murmurer à lui-même. Il parlait d'une fille qu'il cherchait, qu'il fallait absolument qu'il trouve, il se demandait si elle n'était déjà pas parti pour Midgar.
Peut-être s'agissait-il de la fille qu'elle avait croisé... Ca se tient après tout. Si ça se trouve, c'est un couple, ils se sont disputés et la fille est parti pour ne plus le revoir... La seule incohérence c'était l'âge. Selon elle, il était dans la trentaine alors qu'elle .... Plutôt dans la petite vingtaine.
Remarque... Ce n'est pas le même monde... Tout est possible.


M'sieur ! Si ça t'interesse, j'ai croisé une jeune fille qui pleurait et qu'a courrut dans mon train. Il est déjà parti à Midgar, cela fait pas mal de temps maintenant.

Maintenant que l'homme s'était retourné, il faisait un peu peur. Il avait une longue cicatrice sur son visage, une très grande épée qu'elle n'avait pas vu, et il était musclé. Peut-être qu'il était méchant et qu'elle le fuyait... Vitaly regrettait de lui avoir donné cette information maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Lun 21 Jan - 21:20

Basch faisait le tour des lieux et il entendit une fille lui parler. Il se retourna et vit l'intéressée. A ce moment là, l'expression de cette dernière changea quelque peu par de la peur, ou de l'appréhention.
La jeune fille, sortie de nul part, lui avait donné l'information qu'il cherchait désespérément. Il ne savait quoi faire. Il ne pouvait aller à Midgard pour chercher Jenny, mais ne pouvait tout de même pas rentrer les mains dans les poches, annoncer que la compagne de Vincent était déjà loin, l'air de rien.
Il mit quelques secondes avant de répondre à la jeune fille.


Ah oui ? Hmm.... Merci. Mais heu... Comment sais-tu que je la cherche ? Et comment était-elle cette fille qui courait ?

La jeune fille tourna un peu la tête et Basch put voir ses oreilles, tout à fait hors du commun. Cela le choqua presque et il osa quelques questions.

Tu ... Viens d'où ? Comment te nommes-tu ? Tu es nouvelle non ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Jeu 24 Jan - 16:48

Vitaly avait été distraite et attendit quelques secondes avant de réagir face aux questions de l'homme en face d'elle.

La fille ? Elle était belle. Elle avait des yeux bleux, des cheveux châtains et rouges et ses vêtements, ils étaient noirs et rouges. Je me souvient de son collier aussi, un pendentif blanc.
Le fait qu'je sache que vous la cherchez n'est qu'une affaire de déduction, rien de bien incroyable. Vitaly m'sieur, et d'où je viens ne vous regarde pas, par contre, j'aurais bien besoin de quelqu'un avec qui aller pour que je visite votre contrée.


Elle avait dit les dernières phrases avec un grand sourire et en rigolant. Le gars lui inspirait maintenant de la sympathie et elle avait éradiqué ses théories de mauvaise augure. Elle se mit à sautiller.

Allezzzzz !!! S'teu 'plais !!!!


(Hey Basch ! Tu m'accepte hein ? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Jeu 24 Jan - 17:10

L'air surpris, Basch regarda la petite nouvelle de Rabanastre. Elle ne lui avait même pas laissé le temps d'en placer une après qu'elle ai décrit le portrait exact de Jenny quand elle est en grande colère ou grande tristesse; les yeux bleux. Il n'allait pas rentrer tout de suite chez lui parce qu'il attendait quelqu'un. Une autre personne, auquel il avait fait appel pour qu'il le rejoigne et qu'ils puisent, ensemble, faire appel à leurs capacités de bourrain pour combattre le Soleil Couchant et ramener l'ordre en Ivalice. Cette personne n'était autre que Squall. Il arriverait aujourd'hui même par l'aérogare.
Son esprit revint sur terre et il vit la petite Vitaly qui sautillait devant lui.


Je n'ai pas le temps de servir de guide et tu ne me sera d'aucunes utilités, petite. Au contraire, tu serais plus un poids qu'autre chose et tu nous ralentirais. Maintenant, je te prie d'accepter mes remerciements et de bien vouloir me laisser tranquille. Au revoir.

Basch se retourna et parti vers le guichet pour demander caissières quand arrivera le prochain train en provenance d'Alexandrie.


(Désolé, c'est pour faire un peu de piquant dans l'histoire.)
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Jeu 24 Jan - 18:01

(Tu veux du piquant ? Alors tu vas en avoir. ^^)

Vitaly avait écouté les paroles du gars et s'en trouva révoltée ! Comment pouvais-t-on la traiter ainsi ? Lui dire qu'elle était un poids ? la renvoyer littéralement ch*** ??!!
Ca n'allait pas se passer comme ça. Vitaly allait exploser alors que l'ignoble guerrier lui tournait le dos. L'air de la gare se mit tout à coup à changer. Dans toute la salle, un épais brouillard noir apparut, le froid s'installa. Un froid qui glaçait jusqu'aux os et on pouvait voir la vitre des vaisseaux s'embuer.
Son épée d'apparence simple se changea en une épée Daedrique de son monde. Une épée du chaos avec le manche incrusté de rubis, ses gravures d'allure démonique et sa couleur d'un noir de jais. Sa lame quant à elle devint d'un rouge sang, sinifiant que ses victimes avaient été nombreuses et qu'elle était prête à recommencer. Les dents de l'épée et ses lettres gravées devinrent bleux nuit, comme pour annoncer une prière à la mère de la nuit, déesse de sa religion.
Les yeux de Vitaly se bordèrent d'un étrange mascara noir et son teint devint plus blafard.
A ce moment là, elle disparut pour réapparaître devant la cause du problème, le chevalier blond.

Je ne suis pas une IncapabLE !!! Je sais me battre et tu n'as pas le droit de me jeter comme une pov' Merde !!


Vitaly attendit quelques secondes, puis se décrispa, l'air un peu triste. Le brouillard s'évanoui, son visage redevint d'ordinaire et mais seule son épée ne changea pas, elle la garda en main. Maintenant que le chevalier pouvait à nouveau bouger, elle se disait qu'il pourrait l'attaquer et se tenait prête au combat.

(A toi de t'amuser de répondre maintenant !! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Jeu 24 Jan - 18:30

(Vaste défi ma petite, enfin je vais essayer :p)

Basch avait senti un désagréable changement d'atmosphère, puis il vit un brouillard noir se lever et monter jusqu'à son abdomen. Puis un froid qui l'envahissait, qui se glissait tout doucement dans les moindres recoins de son corps, de ses veines. Quelle était cette magie ? Magie qu'il n'avait jamais vu, dont il n'avait jamais entendu parler, qui le rendait incapable de bouger, comme si la glace avait scellé ses os entre eux...
Puis il vit la jeune fille apparaître devant lui, et lui parler. Elle était vexée apparement...
Selon lui, une éternité passa avant que la chaleur revienne dans son corps. Il pouvait bouger, et l'aérogare était de nouveau normale. Néanmoins, Vitaly gardait son étrange épée à la main. Avait-elle envi de le combattre ? Non, elle aurait déjà attaqué. Basch était impressioné et son regard envers la jeune fille changea du tout au tout.


Ok... Je crois que finalement, tu pourra nous être très utile, mais.... A l'avance, maintenant, évite de faire ce que tu as fais. Je ne sais pas d'où tu viens mais je n'ai jamais vu ça... Tu risquerais de nous attirer des ennuis à tous si tu te faisais trop remarquer.
Concernant la quête que nous effectuons, je vais te mettre au parfum dans un instant, en même temps que mon ami qui va arriver ici aujourd'hui même. Et bien sur, tu ne devra jamais en parler à personne, compris ?
Aufaite, je m'apelle Basch. Je suis le Capitaine de l'Ordre des Chevaliers de Dalmasca, cette région du monde, si tu ne connais pas...

Basch alla s'assoir sur un siège de l'aérogare. Il
ne pouvait pas demander l'arrivée du train car les caissières étaient
évanouies et il avait jugé bon de ne pas les réveiller, sans quoi,
elles croiraient que c'est de leur faute et appèleraient les gardes.


(Vaste défi ma petite, enfin je vais essayer :p)


Dernière édition par le Jeu 24 Jan - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Jeu 24 Jan - 18:36

(Super contente tu veux dire !! ^^)

La réaction de Basch lui parut tout à fait correcte et elle rangea son épée redevenue simple dans son fourreau. Avec un sourrire, elle se mit à se dandiner et sautiller partout.

Méga-compris Cap'taine Basch !! J'ai hâte de voir ton ami, j'espère que la quête sera vive d'actions !

Elle sautilla en courant pour aller rejoindre Basch qui était déjà en train d'attendre sur un siège. C'était génial, elle n'allait pas s'ennuyer dans ce monde. Elle ne savait pas ce qu'il lui réservait, mais le chevalier avait l'air de prendre bien à coeur ce qu'ils vont faire.

Edit Basch : C'est bon Squall, tu peux arriver :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Ven 25 Jan - 0:06

(dsl Basch, je crois que je vais casser un peu le trip ^^' )

Vincent arriva dans l'aéroport non sans mal, à cause des impériaux rôdant dans toute la ville. Il s'arrêta à l'entrée du lieux et jeta un coup d'oeil rapide à l'intérieur cherchant quelqu'un qu'il finit par trouver, en compagnie d'une drôle de jeune femme...
Il rejoignit le couple rapidement, faisant de grandes enjambées souples afin de ne pas se cogner contre les passants.

- Basch!

Le chevalier se retourna vers lui, visiblement surprit de le voir en ces lieux et lui jeta un regard sceptique alors que Vincent l'avait déjà rejoind, le regard froid.

- Je sais pourquoi elle est partit... Laisses moi deviner. Par ton manque d'actions, je parie qu'elle est déjà repartie pour Midgar...

Il soupira, lassé de tout ces conneries et repporta son attention sur la fille qui l'observait curieusement. Il devait lui paraître monstrueux avec sa cape trouée, son air cadavérique et ses griffes dorées aiguisée. Mais il se dit avec un léger agacement, que cette fille n'était pas mieux que lui...

(Je fais bien le mec pas sympa mais qui veut pas l'avouer, hein? ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Ven 25 Jan - 19:52

Vitaly l'avait rejoind et Basch voyait maintenant arriver Vincent, avec surprise. Il écouta le semi-démon d'un air dédaigneux et chutota avec mépris.

... Mon manque d'actions.....


Un peu de dégoût pouvait se lire sur son visage à ce moment là mais il préféra laisser couler et se taire. Cela ne valait pas le coût de s'engueuler dans un moment pareil, où l'avenir de sa patrie reposait sur ses épaules.
Basch détourna son regard vers la jeune fille, qui lui parût à ce moment là infiniment plus respectable que Vincent. Il avait hâte que Squall arrive du train pour pouvoir parler d'un sujet de conversation qui calmerait les rancoeurs à coup sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Ven 25 Jan - 20:34

Un étrange gars vint vers Basch et elle et lui adressa la parole. Ce mec... Ou plutôt créature était très bizarre. Basch n'avait pas l'air étonné de le voir comme ça alors Vitaly se dit que peut-être dans ce monde, c'était une race comme une autre, comme il existe des orcs, des elfes, des galopins, des fées et toute une multitude de créatures.
Un moment passa avant qu'elle ne réalise que les deux hommes ici présents la regardait. Elle sentit monter une vague de chaleur qu'elle retint avec justesse pour ne pas qu'apparaîsse le rouge écarlate sur son visage. Pour cela, son esprit reporta son attention sur le ton qu'avaient les deux hommes. Ils étaient en froid apparement. Il ne fallait pas risquer de les énerver. Vitaly regarda alors franchement l'étrange créature sous sa cape et se présenta en sautillant :


Bonjour ! Je m'appelle Vitaly. Et toi ? Je fais partie de votre groupe maintenant. Je vais vous apporter mon aide et dans le même temps, je visiterais ce monde et je chasserais. Ce sera palpitant je suppose non ? J'ai hâte d'agir qu'on commence le boulot et qu'on me mette au courant du sujet d'actions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Ven 25 Jan - 21:44

Vincent comprit d'un simple regard que Basch aussi semblait dans un état d'irritation et étrangement, ceci amusa l'homme. Alors qu'il allait même rajouter un commentaire assassin, la fille se mit à parler en le regardant. Surprit, il tourna la tête vers cette fille venant d'on ne sait où avec des oreilles pointues. Elle semblait de bonne humeur et avait un comportement gamin qui lui rappela celui de Jenny, lui donnant encore plus l'impression de traitrise envers elle... La demoiselle l'observait, comme s'il était un spécimen de foire, ce qui l'irrita grandement. Elle ne lui avait pas demandé, mais Vincent savait déjà qu'elle se demandait qu'elle "race" il devait bien être. Levant la tête d'un air provocateur et hautain, il répondit d'une voix dur, sans aucunes émotions:

- Je me nomme Vincent et arrête de me regarder comme si j'étais une créature bizarre. Je suis un humain, retiens le bien... Mais toi, quel genre de personne es-tu? Je n'ai jamais vu de personne avec des oreilles aussi pointues que les tiennes...

Il croisa les bras et se mit à la fixer d'un air prudent, sentant qu'elle devait cacher quelque chose de pas très net...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Sam 26 Jan - 0:01

Quand le dénomé Vincent parla, Vitaly sentit une grande méfiance dans le ton de sa voix. Tout à l'heure, elle s'était trahie en disant "ce monde". Ce qui insinuait qu'elle en connaîssait au moins un autre. Elle espérait donc que ce détail avait échappé aux oreilles des deux hommes, et plus particulièrement de nouvel arrivant.

... Un humain ? Ah bon. Moi ? .... Mutation génétique. C'est de famille. Un jour peut-être que la tendance aux oreilles pointues s'étendra sur toute la race humaine...


Il fallait absolument changer de conversation, sans ça, elle risquerait à nouveau de se trahir par sa spontanéité. Un bruit sourd se fit entendre au fond d'un des tunnels de train.

Oh !! Regardez !! Un train ! Peut-être est-ce celui qui vient d'Alexandrie ??!! Je vais voir.

Vitaly coura vers le quai avec soulagement. Cet évènement arrivait à pic. Arrivée près de la pancarte, elle put lire "Ligne 42, Besaid - Rabanastre". Eh non, ce n'était pas celui-là... Toujours pas.
Elle revint vers les garçons qui la regardait à nouveau. Grâce à son air attristé, ils comprirent que ce n'était pas le bon.
Tout d'un coup, quelque chose lui passa juste devant le bout de son nez. Un étrange animal volant à plumes s'était engoufré par erreur dans la gare et faisait le tour du lieu. Un oiseau... Elle ne conaissait pas cette espèce d'animaux. Il se posa sur le banc non loin de Basch et picora quelques miettes. Vitaly le dévisagea. Elle n'avait jamais vu d'animaux ressemblants de près ou de loin à ça. Cela l'émerveilla et au fond de ses yeux écarquillés, on pouvais lire de la surprise et un désir d'apprendre saisissant.

Ouah.... Incroyable...

Son esprit revint à la normale et Vitaly se rendit compte qu'elle avait de nouveau fait une boulette. Maintenant, Vincent avait dû comprendre que l'elfe n'avait jamais vu d'oiseaux. Elle se mit déjà à trouver une excuse en anticipant sur les possibles remarques de l'humain comme qui dirait.... Différent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Sam 26 Jan - 20:55

Vincent essayait de ne pas faire attention à la gêne de la jeune fille, mais le comportement qu'elle eu envers un simple oiseau le choqua profondément. Elle ne semblait pas en avoir jamais vu, ce qui était très... anormal pour une petite guerrière. Il l'observa en silence le temps qu'elle admire le volatile, puis elle se rendit compte de sa bétise et sembla chercher une excuse. Mais l'homme savait déjà qu'elle était pas normal comme gamine... Il était même sûr qu'elle ne devait pas être humain. Fronçant les sourcils, il s'avança vers l'oiseau et d'un geste, lui fit reprendre son envol, avant de se retourner vers Vitaly qui semblait déçue du départ du tas de plumes.

- Pourquoi faire cette tête? Ce n'est qu'un oiseau... Mais peut-être ne le sais-tu pas?! Mais je t'en pris, donne moi encore une excuse inventée comme tu sais les faire depuis que nous nous parlons...

Il la regarda de haut, n'aimant pas qu'elle se paye de sa tête et qu'elle lui ment aussi délibérément. Qu'est-ce qu'elle attendait? Qu'il se mette à l'attaquer en découvrant la vérité? Il venait de s'échapper de prison et ne comptait pas s'y retrouver en faisant un stupide combat dans l'aéroport...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Sam 26 Jan - 23:04

Ca y est... Elle était grillée. Cela n'avait pas
échappé aux hommes mais l'un était plus redoutable que l'autre. Le
dénomé Vincent lui avait carrément dit qu'elle avait mitonnée... Ce qui
était vrai. Elle se sentait boulette dans l'âme et ne savait pas quoi
répondre.
Coincée, elle sentit une vague de colère monter en elle. Mais Vitaly
venait à peine de rentrer dans le groupe, elle ne devait pas se faire
envoyer dès le début... Elle essaya de se contenir mais quelques mots
lui échapèrent.


Qu'est-ce t'en as à battre ? C'est pas tes affaires et si j'le dis pas,
c'est qu't'as pas besoin d'le savoir, et c'est pour une bonne raison.
Alors change de sujet tu veux ?


Vitaly
se renferma tout d'un coup. Son visage ne souriait plus et ses yeux
respiraient l'envie de faire un sacrifice. Oh... Comme son pays lui
manquait à ce moment là. Ses coûtumes lui manquaient et ses rituels
envers la mère de la nuit, la déesse unique de sa religion.
Elle alla s'asseoir à côté de Basch, là où Vincent avait fait fuir
l'étrange animal quelques instants auparavant. Ici, elle plongea la
main dans son décolleté et en ressorti une espère de grosse bourse
accrochée en collier. Elle regarda brièvement vers sa droite, histoire
de vérifier qu'aucun des gars ne la regardaient et ses yeux se fixèrent
à l'intérieur de la bourse.
Dans son monde, on appelait ça communément un fourre-tout. C'était un
objet magique en cuir particulièrement à la mode car très pratique. On
pouvait y fourrer n'importe quoi dedans. Des armes, armures, des
tableaux et tout ce dont on avait besoin. Et son poids n'était guère
plus important qu'une bourse bien remplie.
Vitaly regarda à l'intérieur de son fourre-tout et elle y vit sa tenue
moulante noire, une dixaine de couronnes d'or (monnaie de son monde),
une dague, des potions, et d'autres trucs que l'on ne pouvait voir,
étant sous ses habits de rechange. Elle referma sa bourse avec sa
lanière en cuir et le remis à sa place, sous son haut.
Après quoi, elle se chuchota à elle même.


.... Bon... Ca va, tout n'est pas perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Sam 26 Jan - 23:22

Vincent n'apprécia pas le ton que Vitaly prit avec lui et se renfrogna encore plus. Il la laissa s'assoir sur le banc à côté de Basch et garda le silence, ne voulant pas commettre de bétises irréfléchit. Cette gamine se croyait tout permis?! Qu'est ce qu'elle croyait, qu'ils allaient la bouffer si elle disait une phrase, voir un mot de vrai?! Il jeta un coup d'oeil vers l'inconnue, car il ne la connaissait pas du tout et se demanda si Vitaly était au moins son vrai nom, et s'aperçut qu'elle traficoter quelque chose avec une bourse assez imposante qu'elle cachait dans son décolté... Il ne chercha pas à savoir ce qu'elle contenait et se mit à faire les cent pas avant de s'arrêter devant Basch, décidé à ne plus s'adresser à la gamine. Le chevalier lui avait l'air à présent moins désagrable, voir même très sympa. Il le regarda et lui demanda d'une voix calme et assez douce, ce qui n'était pas le cas pour la non humaine, car il savait qu'elle ne venait pas de l'espèce humaine...

- Basch... Qui attendons-nous au juste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Sam 26 Jan - 23:54

Depuis tout à l'heure, Basch épiait la scène sans rien dire. Il ne voulait pas attirer les foudres de Vincent, ce n'était vraiment pas le moment. Il se posait énormément de questions sur la nouvelle recrue mais elle n'était aparament pas disposée à y répondre. Ce n'est que lorsque Vincent s'adressa à lui avec une voix correcte que le guerrier réagit et il répondit d'une voix aussi apaisée.

On attend un ami d'enfance, Squall, il doit arriver cette après-midi par le train d'Alexandrie. Mais je ne sais pas quand il débaroule. Je lui ai demandé de venir en renfort parce que ces qualités de guerrier nous serons très utiles, et nous ne serons pas trop de cinq pour venir à bout du complot. Tu verra, tu devrais bien t'entendre avec lui.
Regg est toujours au manoir ? C'est un brave petit gars, mais un peu dépassé par les évênements le pauvre. Il n'a pas encore assez vécu pour comprendre...

Basch s'arrêta au milieu de sa phrase. Il regarda Vitaly qui faisait toujours la tête, puis Vincent.

Allez, vous faites pas la tête vous deux. Pas dès le début. Vincent, toi aussi tu as des mystères que tu caches bien soigneusement donc tu peux pas lui reprocher d'être méfiante. Et toi Vitaly, fais des efforts, si j'ai décidé que tu pouvais faire partie de l'équipe, c'est pas seulement parce que ta petite... Démonstration était plus que correcte, mais surtout parce que j'ai perçu un fond de gentillesse en toi. Alors tu peux sans crainte nous dire au moins d'où tu viens et comment tu es venu ici...

Après son petit speach, Basch détourna les yeux, pensifs, vers les rails du quai d'Alexandrie. Il espérait ne pas avoir à nouveau énervé Vincent et Vitaly et surtout qu'ils repartent du bon pied.
Revenir en haut Aller en bas
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 0:09

Vincent écouta ce que Basch dit sur le nouveau compagnon attendu. Il tourna la tête et observa le quai d'Alexandrie, l'air interdit se demandant à quoi ressemblait cet homme. Puis entendit la remarque du chevalier sur son comportement. Il le regarda de biais, regardant son expression avant de répondre ou de réagir. Le voyant calme, il soupira et se reconcentra sur le quai. Il ne voulait aucunement s'excuser, elle avait été odieuse avec lui et il ne comptait pas s'excuser. Mais il accepta de ne pas en rajouter sur elle, même si quelques bonnes répliques le démangeaient...
Il se perdit dans ses pensées, ses blessures le lançaient de temps en temps, lui faisant penser à Jenny qui était à présent à Midgar à l'heure qu'il était. Il se souvint qu'il était sous ses ordres et qu'il lui faudrait bientôt l'appeler pour lui dire qu'il restait en compagnie de Basch pour l'aider. Il ne savait pas comment elle allait réagir, ni même si elle allait répondre lorsqu'il l'appelerait... Il se mit à parler d'une voix neutre pour lui et Basch, sans se retourner pour autant.

- Basch, tu crois que Jenny m'en veut? Ai-je fais quelque chose d'idiot? Mmm... Non, oublie ça, peut importe... je verrais ça par moi-même...

Il ne bougea pas et attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 0:35

L'effet de son speach n'avait rien fait... ils avaient tout les deux ignorés le dialogue. Enfin. Au moins, cela n'avait pas aggravé les choses et ils avaient tout les deux entendus. Peut-être qu'ils y réflechiront et se pardonnerons, se disait Basch.
Vincent sembla tout d'un coup troublé. Et il essaya de prendre une voix neutre. Basch l'écouta et répondit, bien que l'intéressé laissa tomber.

Non Vincent. S'il y a une chose dont je suis certain, c'est qu'elle ne t'en veux pas. Et je pense que tu lui manque déjà là-bas. Mais tu sais les nerfs.... On assume, on assume, et un jour, ça craque. C'est comme tout. Jenny a été bien trop épprouvée émotionellement en ces quelques jours pour pouvoir le supporter d'avantage. Tu ne peux pas savoir à quel point elle était déprimée quand je lui ai dit qu'on devrait attendre ne serait-ce qu'une heure ou deux avant de venir te chercher, histoire de récolter des informations sur le pourquoi et la raison pour laquelle ils t'ont enfermé.


Après avoir fini de parler, il fixa de nouveau les rails à côté du quai. Il espérait que Squall arrive bientôt parce qu'il commencait à s'ennuyer ici. Bien que la discution se révélait fort enrichissante pour les relations.
Revenir en haut Aller en bas
Vitaly

avatar

Féminin
Nombre de messages : 21
Age : 27
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 0:59

Vitaly avait écouté ce qu'avait dit basch. Et il avait raison encore une fois... Et puis s'était elle qui avait demandé à venir dans l'équipe, alors ce serait plus logique que ce ne soit pas eux qui se posent les questions. Là, l'elfe avait abusée. Maintenant, elle sentait venir une vague de remords et de chagrin. C'était de ça faute si ça ne s'était pas bien passé dès le début avec Vincent.
Vitaly s'appretait à dire quelque chose quand l'homme encapuchonné parla. Et vint le tour de Basch. Ce qui ne faisait que la décourager à parler. Mais il fallait qu'elle leur dise...
Maintenant, Basch avait fini son discours et le silence était revenu, plus pesant que jamais selon Vitaly. Elle décida de le casser, d'une petite voix triste.

Moi... Je suis de la race des Elfes. Vous ne connaissez pas, c'est normal, je viens d'un autre monde. Cyrodiil est un monde peuplé avant tout d'Humains, et ensuite d'Elfes, comme moi, d'Orcs, de Khajiits et d'Argoniens, avec toutes les sous-espèces qui s'en suivent.
Un jour, j'ai trouvé un artefact Daedrique. C'est un gros livre en écriture démoniaque. Je l'ai traduis et j'ai réussi à créer ce que le livre cachait. Sa magie en a fait un portail et j'y ai pénétré. Je pensais que j'avais rejoins mon monde à un réseaux entier de portails, mais je me suis trompée. Ici, on ne pratique même pas la même magie. Le portail a disparut lorsque je me suis trop éloignée et je ne sais même pas comment revenir à Cyrodiil. Alors je me suis dis qu'en parcourant ce monde, je trouverais forcément un portail pouvant me reconduire chez moi...
Enfin, je ne sais même pas si j'ai envi. Ma nouvelle vie est tout de même meilleur que l'ancienne... Mais ma mère adoptive me manque, et toute ma meute enfaite. Enfin... Je vais pas vous raconter ma vie.

Voilà, c'est dit. Alors maintenant, j'espère que vous m'accorderez un peu plus de considération....


Vitaly détourna la tête et ravala les larmes qui montaient à ses yeux. Ce n'était pas le moment de pleurer parce qu'ils seraient capable de dire qu'elle n'était qu'une pleurnicharde. Et sa mère ne l'avait pas élevée à pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shakuhachi
Etudiant Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 17:59

Squall arriva enfin à Rabanastre après un voyage beaucoup trop long à son goût. Le chauffeur très agé apparement refusait de mettre la gomme ! Il sortit de maniere anxieuse sur le quai car être en retard pour sa nouvelle mission ne lui plaisait pas. Surtout qu'il ne connaissait pas son nouveau client. Il commence à en avoir sérieusement marre que Cid le vende comme un gigolo à chaque gros poisson qu'il croise. Enfin ....... il vit soudain une étrange créature avec un gas mal luné, bizarre, car il portait une armure et une cape rouge. Il se dit :

C'est le carnaval ou quoi ici ?

Peut être était ce son client, alors il s'approcha et dit :

- Bonjour.... euh .... madame ... ( se rappelant qu'il y avait ce clown en se tournant vers l'homme à la cape rouge ) ...et monsieur. Désolé de mon retard ! Je suis Squall Leonhart membre du seed, est-ce vous mon employeur ?

Soudain en regardant derrière eux il apperçu Basch, une connaissance qui remonte à fort loin. En fait il a mis du temps à le reconnaître ! Il se souvenait plus dans quelles circonstances il l'avait déjà vu mais peu importe.

- Basch ?! C'est toi qui a sollicité le seed ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPG
professeur
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 18:22

(Squall=>alors toi si tu commence à jouer les mauvais et me faire chier, tu vas pas durer... dfff )

Vincent écouta Basch et eu un léger sourir, caché par son col mais laissa échapper un "Merci" à l'intention du chevalier assit. Alors que son esprit s'évadait à nouveau du côté de Midgar, ce sfut au tour de la jeune fille de parler. Il se retourna, surprit et l'écouta attentivement. Vitaly était en fait une elfe venant d'un autre monde. Alors c'était donc cela?
Lorsqu'elle eut finit son explication, elle se tut, apparemment triste de ne pas revoir sa mère adoptive. Vincent eu alors une réaction qui le surprit lui-même. Il s'avança vers elle et la regarda avec un air doux.

- J'en suis désolé. J'espère que tu pourras retrouver ta mère. Néanmoins, saches profitez de l'endroit, Ivalice est agréable, pour ce que j'ai put voir....

Il se râcla la gorge pour sous-entendre au chevalier son épisode de la prison et sourit, amusé que cela c'était bien terminé, même si il manquait l'hystérique du groupe. Sa bonne humeur était enfin revenu et aurait voulu continuer la conversation lorsque soudain, il entendit une voix d'homme derrière lui. Cette voix avait des teintes méchantes et Vincent ressentit soudain comme de la provocation à son sujet. Il se retourna vers un petit jeune aux allures péteuses et le regardait comme s'il était un monstre de foire, ce qui l'énerva grandement. N'aurait-il jamais un moment de calmes?! Avait-on vraiment décidé de l'emmerder jusqu'au bout?
Il se redressa et s'amusa de constater que le garçon n'avait pas une grande taille comme Basch et lui. Il semblait même jeunot... Vincent fronça les sourcils et le regarda de haut, fâché et méfiant:

- Employeur?!

Il se retourna vers Basch et le regarda, surprit.

- Je croyais que c'était un ami d'enfance?

Il se mit à observer et Basch encore assit, et ce Squall chercheur de merdes...

(J'aime pas qu'on me provoque...même si c'est le personnage...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shakuhachi
Etudiant Guerrier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 28
Date d'inscription : 02/01/2008

MessageSujet: Re: L'aeroport   Dim 27 Jan - 18:56

( lol te sens pas aggressé, c'est le personnage qui est insensible et solitaire, pas méchant, lol )

Squall ne comprenait pas la réaction de cet homme, il avait été poli et avait suivi la formule de politesse habituelle ! Il s'attendait à des fleurs ou quoi ? Enfin il préférera faire comme si il n'avait rien vu, si ils sont dans l'équipe de Basch, il faudra travailler avec eux !

C'est la premiere fois que j'ai envie de vacances mais pour aller où ?

Bon il arrêta de broyer du noir et dit :

- Veuillez m'excuser je croyais que c'était vous qui aviez pyés la BGU pour avoir mes services. Mais c'est toi Basch hein ?! J'éspère que tu as le contrat sur toi. Enfin si c'est toi Cid a dû t'expliquer la procédure....

Il se sentait un peu seul sur les bord ! Et cet homme qui le regardait de haut en bas d'un air supérieur qui faisait rire Squall.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aeroport   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aeroport
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» AEROPORT AIRWAYS INTERNATIONAL TECHNOFIX
» Aeroport de Monastir [TAV dégage]
» Pompiers de Aeroport Cranfield
» couloirs aériens
» mon voyage en thailande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final-Kingdom :: Administration :: Vérrouillé :: Univers RPG :: Rabanastre (XII)-
Sauter vers: